Association Insolite batisseur Philippe Roméro

La forêt : un stratège millénaire
Accueil > Actualités > La forêt : un stratège millénaire

La forêt : un stratège millénaire

7 août
La forêt : un stratège millénaire

Capables de communiquer pour se protéger ou prendre soin de leurs congénères, les arbres font preuve d’une intelligence et d’une sensibilité méconnues.

L’ingénieur forestier et écrivain allemand Peter Wohlleben, a rassemblé ses étonnantes découvertes dans un livre devenu un succès planétaire La vie secrète des arbres aux éditions Les Arènes.

A même de reconnaître les membres de leur famille, les arbres poussent de manière à ne jamais se gêner et entremêlent leurs racines afin de partager les nutriments. Par exemple, les arbres-mères nourrissent en sucre les jeunes pousses via leurs racines afin de les aider à grandir.

Longtemps ignorées, la sensibilité et l’intelligence des arbres sont aujourd’hui reconnues par les instances scientifiques qui l’affirment : l’arbre perçoit, analyse, calcule et s’adapte.

La foret communique sur de longues distances grâce à un large réseau constitué de filaments organiques enterrés à quelques centimètres sous le sol, permettant de relier les arbres et transmettant messages et molécules.
Ce système en réseau permet notamment d’appliquer une stratégie collective pour se défendre en cas d’attaque. Si un animal commence à manger les feuilles d’un arbre, celui-ci envoie aussitôt un signal sous forme d’impulsion électrique dans tout l’organisme végétal. Grâce aux racines, l’alerte se diffuse à ses congénères qui s’écrêtent des anticorps rendant les feuilles plus amères.

Si l’arbre dispose d’un certain niveau de conscience et est capable de réagir à des émotions comme le stress, quel nouveau regard peut-on poser sur la déforestation ?

Pour en savoir plus